Les bobos

Carnet des Bobos

Retournez au Carnet »

mardi 23 octobre 2012

Lecture

Pour un Bobo, avoir un roman en cours d'écriture est un must et la lecture est un petit plaisir de la vie. Selon vous, quel roman est une incontournable lecture Bobo?

samedi 29 décembre 2012 - 0h00

Je suggèrerais le "Petit traité d'autodéfense intellectuelle" de Normand Baillargeon. Ce traité fait partie des lectures de chevet de l'ami des Bobos, Guy A. Lepage...qui habite, rappelons-nous le, sur le Plateau.

Francine Lacoste, Laval

lundi 26 novembre 2012 - 0h00

Un ouvrage spirituel avec lequel on fait un voyage en nous même pour y distinguer le côté sombre et le côté lumineux de notre être et ainsi retrouver l'équilibre de la parfaite harmonie.

Catherine, Rosemère

jeudi 15 novembre 2012 - 0h00

La guerre eternelle de Joe Haldeman

Stephane, Ste-Catherine de la Jacques-Cartier

dimanche 4 novembre 2012 - 18h28

Le Zen des petits riens de Gary Thorp, où l'on apprend entre autres à la page 152 que " tous les cours d'eau ne viennent que d'une seule source", cette source étant bien évidemment, un Dojo sur le plateau Mont-Royal.

Fany Godin, Monc t'on

mardi 30 octobre 2012 - 21h05

Belle du seigneur d'Albert Cohen.

Stéphanie, Vieux-Rosemont

vendredi 26 octobre 2012 - 19h52

À bien y penser, le Bobo est prêt pour lire le Nouveau Testament. Pourquoi me direz-vous? Bien le Bobo est instruit, déluré, ouvert, brillant, spirituel, subtil et donc capable de trouver dans les Évangiles des Nouvelles plus vraies que celles présentées à TVA. Dans les Évangiles, les Bobos s'y retrouvent et combien d'autres phénomènes que l'on retrouvent aujourd'hui dans notre société. Parfois on a l'impression que Jésus en fumait du bon, mais selon l'agence QMI, Jésus était non fumeur, alors il avait le don de léviter et de l'éviter quand on tentait de l'enfarger.

Gilles Pelletier, Québec

vendredi 26 octobre 2012 - 19h36

«Le Frère André» c'est un incontournable, car c'est une histoire vraie qui s'est déroulée à proximité du Plateau, à l'ombre du Mont-Royal. C'est encore plus fort qu'une saga de Cape et d'épée ou d'un Pape en été. Ce frère déluré était né un 9 août, tout comme notre Père de la Nation québécoise Jacques Parizeau. Dans les deux cas, ces êtres ont eu un rapport étroit et lourd de conséquence avec l'argent.

Gilles Pelletier, Québec

vendredi 26 octobre 2012 - 19h11

Un exposé d'Elkhart Tolle qui est un essai visionné sur écran plasma dans le confort de son loft urbain où la conception du moment présent et sa conscience mammalienne nous fait oublier toutes les étiquettes de l'environnement, la nature, la vie qui nous entoure, tout en prenant soin de préserver en mémoire les bonnes étiquettes de vêtements bohèmes signés québécois.

Guy Brosseau, Boisbriand-les-Bains-Corrompus

mercredi 24 octobre 2012 - 21h01

N'importe quoi de Frédéric Beigbeder sauf "Windows on the World" parce que c'est déjà trop mainstream et que ça gagné des prix. En plus c'est tellement début du siècle (le 21e). "L'égoïste romantique" du même auteur est un meilleur choix.

Adam, Vieux St-Laurent, succursale du Plateau

mercredi 24 octobre 2012 - 9h03

Le prix Goncourt... pas le dernier... le PROCHAIN. En effet, le Bobo qui se respecte sait d'instinct quel auteur obscur recevra la consécration de ce prix prestigieux et peut ainsi se promener partout avec sa copie savamment usée aux coins mais qui n'a jamais été lue dans tous les cafés branchés du Plateau.

B. Côté , Longueuil

mardi 23 octobre 2012 - 15h38

Si un habitant du plateau ne possède pas L'Insoutenable légèreté de l'être et L'Histoire de Pi dans sa bibliothèque bien garnie, le maire de l'arrondissement devrait le forcer à plier bagages et déménager à Verdun! (quoique, étant donné que L'Histoire de Pi sortira au cinéma bientôt, il perdra surement beaucoup de sa notoriété... Ils vont donc devoir se rabattre sous peu sur un nouveau roman existentialo-philosophique bidon; la question maintenant est ''qui'' en sera l'auteur...)

Richard C, Montreal

Publier »