Les bobos

Carnet des Bobos

Retournez au Carnet »

vendredi 8 mars 2013

Sujet de documentaire

Sandrine aide Amandine son amie aromathérapeute, documentariste et poétesse abstinente à tourner un documentaire sur une personne âgée. À propos de quels sujets « bobo » devraient-elles tourner leur prochain documentaire?

jeudi 4 avril 2013 - 0h00

L'écureuil, typique de la faune Montréalaise, beaucoup plus upé que le misérable pigeon.

layla, montréal

mardi 26 mars 2013 - 0h00

Vous devriez un documentaire sur les vaches intergalactique qui mangent du bacon avec des piments plein de goudron

Jean-Paul benoît, Rimouski

jeudi 14 mars 2013 - 0h00

Les cultivateurs. Un sujet auquel elles pourraient facilement faire semblant de s'intéresser. :)

Cynthia, Montréal

samedi 9 mars 2013 - 0h00

À la sortie du Metro Berri, il serait intéressant d'interroger les gens qui n'auraient pas de montre et qui pourraient quand-même avoir une idée de l'heure qu'il est. Ont-ils des points de repères? Vont-ils la demander à un usager ou vont-ils se contorsionner pour l'obtenir de quelqu'un qui a le bras en l'air en se tenant par le poteau en acier inox? Ou bien, comme le font les Européens, ils se mettent leur sens olfactif au travail . . . snif snif snif ... et se rendent compte qu'il doit être très certainement cinq heures. D'où l'expression célèbre: «À vue de nez, il est cinq heures». Ce serait un reportage passablement informatif ne trouvez-vous pas?

Gilles Pelletier, Québec, ville où le Palais de glace ne fond pas, mais est démoli généralement au soleil.

samedi 9 mars 2013 - 0h00

On sait que depuis peu on s'intéresse au sort des personnes âgées. Ne pourrait-on pas faire un publi-reportage sur les fameuses marchettes à deux roues qui semblent tant aider les aînés à déambuler et se demander franchement si elles ne provoqueraient pas une dépendance malsaine(addiction)auprès de ces personnes. Il n'y a jamais de sottes questions, mais justes des sots qui ne savent pas pourquoi ils les posent.

Gilles Pelletier, Québec et qui va faire un saut de puce à la Ste-Pat vers Halifax.

vendredi 8 mars 2013 - 0h00

Quel plaisir éprouve-t-on quand on décide de se payer un «roteux» dans un resto n'ayant aucune étoile en façade de son établissement dans un quartier populaire? Pourrait-on dire qu'il existe plusieurs classes sociales qui affectionnent manger une saucisse que l'on associe au milieu canin emmitouflée dans un pain mouillé ou toasté? Télé-Québec pourrait très certainement nous produire une série de 13 émissions là-dessus en parcourant la province durant tout l'été.

Gilles Pelletier, Québec, Banlieu de Montréal à condition d'avoir un TGV.

vendredi 8 mars 2013 - 0h00

Amandine devrait aller tourner un documentaire dans une classe d’une école secondaire, démystifier l’adolescent des temps modernes ou aborder un sujet des plus essentiels dans notre société: le bal des finissants, un sujet qui passionnera sûrement son amie Sandrine!

Véronique, Montréal

Publier »