Les bobos

Carnet des Bobos

Retournez au Carnet »

mardi 2 octobre 2012

Légumes bio

Les Bobos au marché public, on les retrouve immanquablement à quel kiosque et en pamoison devant quel produit?

dimanche 21 octobre 2012 - 19h34

Ils se marchent sur les pieds au marché Jean Talon en pensant que les légumes des épiceries ne viennent pas des mêmes fermes du Qc.

Joëlle, Montréal

lundi 8 octobre 2012 - 20h43

Au kiosque des canards laquées avec une laque non toxique que l'on peut trouver chez Rèna Thépot. Ces canards peuvent être empaquetés sous vide pour une meilleure conservation et ils sont accompagnés de magifiques salades vertes faites d'endives, de choux frisés et de persil montés en orgueuil.

Gilles Pelletier, Québec

dimanche 7 octobre 2012 - 14h49

Devant le kioske de Féline, cette sympathique agricultrice qui n'a pas de dents qui vend des falfifis, des falamis et de la fauge. Au fait, et si son nom était Céline!!!

Hélène, Fte-Marthe-fur-Le Lac

samedi 6 octobre 2012 - 23h20

De Blé d'Inde... bien sur !

Pierre Vigeant, Saint-Hubert

samedi 6 octobre 2012 - 14h48

Voyons! On sait que les Bobos ne vont plus aux marchés publics maintenant qu'ils ont tous un potager urbain...

Genevieve, Outremont

samedi 6 octobre 2012 - 0h13

Les topinambours.....Dans les banlieus les gens appellent ecore ça L'artichaut de Jérusalem....ou encore La Truffe du Canada....

Michel Bureau Blouin....pas Léo...ça va!!!, Montréal....arr....Crisse de Plateau

vendredi 5 octobre 2012 - 20h40

Devant les étalages de café, évidemment, importés de partout dans le monde. Mais surtout, ils s'extasient devant le "kopi luwak", le café le plus cher du monde fait d'excréments de civette, un mammifère nocturne vivant en Indonésie.

Mélissa, St-Joseph de Beauce

vendredi 5 octobre 2012 - 17h25

Les navets bio importés de Pologne par avion dans les 24 heures pour la fraîcheur, produits par des maraîchers critiques du syndicat Solidarność depuis leur tendance à supporter la nouvelle droite polonaise.

Adam, Vieux Saint-Laurent (succursale du Plateau)

vendredi 5 octobre 2012 - 12h59

Au kiosque de Geneviève Grandbois, une amie intime, nous sommes en train de siroper un nectar de chocolat guandjula mélangé avec une émulsion de thé vert Che Tom Soi Yang du sud du Vietnam et un soupçon de Goji. La mode automnale est étrange sur la rue Bernard et suscite des commentaires constructifs de notre part.

Guy Brosseau, Faubourg Boisbriand, le Plateau de la Rive-Nord

jeudi 4 octobre 2012 - 22h05

Les bulles locales du cidre local de glace locale servi avec du chocolat noir équitable et des croutons de pain faits de grains bio locaux et de farine artisanale non blanchie tartinés de fromage bio provenant de vaches certifiées à faible production de méthane, qui broutent librement, produisent du lait à l'ancienne sans antibiotique, d'une ferme chauffée à la géothermie, bâtit en bois FSC du Québec et en divers matériaux réutilisés dont l'agricultrice valorise les résidus compostables et vend ses produits locaux au marché public.

Lucie, St-Lambert, l'autre Plateau

jeudi 4 octobre 2012 - 19h44

Les épices!! Le poivre de 17 couleurs, le curcuma fumé au bois de tanzanie, la balsamite brûlée, la livèche... Mais évidemment pour ajouter au pâté chinois réinventé ou au ragoût de pattes de chevreuil, fenouil et canneberges (recette de Normand Laprise bien sûr). Toute épice à 48$ le 15g et qui n'est utilisé que pour une seule recette.

Genevieve, Rosemère

jeudi 4 octobre 2012 - 19h32

les viandes bios... d'ou elles viennent ? comment sont traités les animaux, comment ils vivent... avez vous des photos dansleurs environnement ? si ont voulait aller les voir on pourrait ?

Caroline, Montréal

jeudi 4 octobre 2012 - 19h00

On les retrouve à s'émerveiller de la sensualité des tiges de citronnelle, se remémorant les délicieux moments passés en vacances au Viet Nam à l'automne dernier tout en commentant les manières délicates de la préposée aux légumes bio qui justement est d'origine vietnamienne.

Carole Bergeron, Principauté d'Ahuntsic

jeudi 4 octobre 2012 - 17h29

Les huîtres voyons!

M, QC

jeudi 4 octobre 2012 - 17h24

I am huge because I live

Philippe-Alexandre Dumontier-Lasalle, Montreal

jeudi 4 octobre 2012 - 17h15

pas devant un kiosque en particulier, mais ils demandent si les légumes ont été bien traités... si les produits n'était pas seulement chimique mais s'ils respectaient les droits particuliers des légumes.. charte écrite par George Laraque.

Vincent, Sherbrooke

jeudi 4 octobre 2012 - 17h11

Devant les tomates à créer presque une émeute autour du kiosque pour statuer une fois pour toutes si les tomates sont des fruits ou des légumes.

Hélène, Sherbrooke

jeudi 4 octobre 2012 - 16h59

Les Bobos au marché public sont évidemment ultra-locavores, ils mangent tout ce qui est produit à moins d'un kilomètre du marché, c'est-à-dire qu'il peuvent manger au restau chinois ou au McDo du coin ;) Sinon, s'ils doivent acheter EUX-MÊMES leurs légumes alors ils choisiront sûrement des panais ou topinambours car les vieux légumes sont les nouveaux légumes de demain...

Bénédicte, Rennes (Bretagne, France)

jeudi 4 octobre 2012 - 16h32

Devant tous ce qui est bio et hors de prix ! Tenant des propos extravagants sur l'importance d'une saine alimentation par rapport à leur vie jet-set !

Anne Bujold, Montréal

jeudi 4 octobre 2012 - 16h30

Au kiosque des Les jardins sauvages en pâmoison devant les champignons sèchés et expliquant aux vendeurs les vertus de chacun et leur effets, mais il mentionne être surpris qu'on puisse maintenant les obtenir de façon légale dans un marché public, il se souviennent alors de leurs jeunes années au C.E.G.E.P du vieux Mobtréal

Lucie Bernier, Montréal

jeudi 4 octobre 2012 - 16h29

Devant les Bok Choy !!

Louis-Alexandre, Québec

jeudi 4 octobre 2012 - 16h28

dans la rangées des paniers d'épiceries, en train de s'exclamer au peuple ô combien les paniers sont remplies de bactéries, plus que le bol de toilette. s'en suivrait un violent atelier de décontamination à l'aide d'une tonne de spray ou de gel antibactérien.

antoine, québec

jeudi 4 octobre 2012 - 8h58

le choux kale bien sur !

linda, Montréal (Plateau !)

mercredi 3 octobre 2012 - 14h28

Au kiosque qui offre les légumes les plus inédits, tels les salsifis, la salicorne, et tout autre produit que personne d'autre n'est capable de reconnaître sans une encyclopédie. Mais une fois acheté, ce précieux légume exotique pourrit dans le bac du réfrigérateur faute de savoir comment l'apprêter et avec quoi le manger.

Robert, Valleyfield

mercredi 3 octobre 2012 - 9h36

Un étalage de tomates "heirloom" , à baver devant des tomates "poquées" et de formes et de couleurs irrégulières, en autant qu'on leur certifie qu'elles n'ont été engraissées qu'au crottin de chèvre nourrie biologiquement à la main par une fermière qui ne se rase pas les jambes ou les aisselles.

B. Côté , Longueuil

mardi 2 octobre 2012 - 21h43

Au kiosque des tisanes médicinales en fabulants sur les effets diurétique(avec commentaire sur la couleur et l'odeur), régulatoires des transits(pas trop de détails svp) et surtout dans les nombreuse variantes de plantes aphrodisiaques au multiple vertues(comme le nénuphare qui provoque des scènes hallucinante de couples né dansant nue sous les phare..)Ou encore, Le Fenouille :l'Effeuille nouille. Ou l'amante poivreuse comme aurait du Sol(qui est sûrement votre amis). Sans oublier le miel très recherché pour ses vertues améliorante de la voix que Rufus Wainwright utilise

Raphael Amesse, Drummondville, loin du plateau

mardi 2 octobre 2012 - 0h45

Les kumquats, les litchis, les pitahayas... Les ugly fruits, qui rappellent que rien n'est parfait et que seul l'intérieur compte, qui démontrent l'imperfection humaine, la déchéance d'un corps, la laideur de la vie! Ou tout simplement: les courges butternut, pour leur ressemblance au sexe masculin, citant ainsi l'histoire de l'art, en commençant par David de Michel Ange.

Kathy, Collège Lionel-Groulx

Publier »